Une question ? Ecrivez à veloperso@green-on.fr
Une question ? Ecrivez à veloperso@green-on.fr
Mes devis 0

Sébastien et son vélo électrique tout chemin

« Entre le temps gagné et le coût par rapport à la voiture ou même aux transports en commun, le vélo électrique me semble être la meilleure des alternatives »

 

Le vélo, Sébastien n’en faisait plus depuis longtemps. Jusqu’à il y a 3 ans où, après avoir découvert la marque allemande Kalkhoff, tout a (re)commencé.

Pour ce Lyonnais d’adoption, le vélo à assistance électrique est d’abord un formidable moyen de transport. À la fois rapide, écologique, confortable (« nous ne sommes pas obligé d’avoir mal aux fesses à vélo » dixit Sébastien), mais aussi capable de remplacer un scooter tout en étant meilleur marché à l'usage. C’est aussi une porte ouverte sur tous les possibles. Alors que Sébastien ne pratiquait plus le vélo, le VAE est devenu un synonyme de plein air, de remise en forme, de nouvelles histoires, de paysages exceptionnels, d’aventures, de rencontre et de partages… Un autre chemin, loin du monde fou de la ville et de son rythme effréné. Une passerelle vers de nouvelles découvertes et une autre culture où l’on peut prendre le temps de vivre. 

Il arrive parfois à Sébastien d’essuyer des remarques selon lesquelles e-pédaler, ce serait tricher… Mais cet adepte de la petite reine électrique rappelle que l’e-cycliste n’est pas contraint d’utiliser son moteur : « un bon vélo, même électrique (donc forcément un peu plus lourd), doit pouvoir vous emmener d’un point A à un point B même sans utiliser l’énergie si indispensable à d’autres modes de déplacement électriques ». Preuve en est, les balades de plus de 40 kilomètres à l’occasion desquelles Sébastien découvre les bords du Rhône ou les sentiers inexplorés des alentours, seul ou accompagné, parfois sans utiliser sa batterie et avec le confort de pouvoir, le cas échéant, rentrer sans effort… Ces ballades inoubliables, Sébastien ne les aurait jamais envisagées avec un vélo classique…

Si Sébastien comprend que certaines personnes puissent avoir peur de revenir au vélo, parfois symbole de leur enfance avec son lot de "gamelles", il estime qu’avec un bon vélo bien réglé et bien équipé (les rétroviseurs en ville ne sont pas forcément superflus) et en respectant les consignes de base de sécurité, il n’y a pas plus de danger à déambuler en ville en vélo à assistance électrique qu’en scooter, en voiture ou même à pieds. Une chose est sûre, c’est que l’augmentation du nombre de personnes qui font le choix du vélo à assistance électrique n’est pas le fruit du hasard ou d’un phénomène de mode !

 

 

Vous aussi vous envisagez la mobilité active comme un mode de déplacement à part entière ? Avec plus d'un nouveau modèle chaque jour, ce marché propose tellement de possibilités qu'il est facile de se tromper. MonVelo vous aiguille en partageant avec vous son expertise et sa connaissance du secteur du cycle. Grâce à MonVelo, vous avez la certitude de faire le meilleur choix en considérant l'usage envisagé et vos contraintes budgétaires.